UN 24 AVRIL A PARIS de Fabienne Léonian Liadzé

Publié le par Francine Girond Ferry

UN 24 AVRIL A PARIS de Fabienne Léonian Liadzé

Gayané, jeune Française d’origine arménienne, la trentaine, kinésithérapeute et célibataire est à la recherche d’un jeune Arménien pour se marier. En ce jour du 24 Avril 2015, qui marque le centenaire du génocide des arméniens, elle se rend, comme chaque année, aux manifestations du souvenir à Paris. Elle ne connait pas grand-chose de son histoire familiale. Ce n’est pas comme Séta, sa meilleure amie, qui raconte tout au long du roman, la véritable histoire de sa famille, les massacres, les déportations puis l’arrivée et l'intégration progressive de ces réfugiés en France, plus particulièrement à Marseille et à Issy-les-Moulineaux.

Gayané  rencontre ce jour-là Paul, français, huissier de justice. L’ « Histoire » sera-t-elle un obstacle à un possible futur ?

UN 24 AVRIL A PARIS de Fabienne Léonian Liadzé

Fabienne Léonian-Liadzé est née le 17 mai 1974 à Issy-les-Moulineaux. Française d’origine arménienne, ce sont ses arrières grands-parents qui arrivent en France dans les années 1920, fuyant les massacres des Arméniens commis par le gouvernement Turc-Ottoman. Elle grandit avec l’évidence d’être française, sans oublier ses origines. Son père, pasteur  de l’église protestante arménienne et sa mère, préparatrice en pharmacie, n’hésitent pas, suite au tremblement de terre de 1988 et à l’indépendance de l’Arménie en 1991, à apporter leur aide en allant vivre et travailler dans ce pays pendant 17 ans. Elle voyage avec eux dans de nombreux pays, ce qui la sensibilise aux questions d’intégration et au maintien de l’identité arménienne en diaspora.

Mariée, mère de trois enfants, elle vit à Issy-les-Moulineaux, où elle est conseillère municipale.

Elle est également engagée dans l'église évangélique arménienne d'Issy-les-Moulineaux en tant que diacre et dans plusieurs associations.

Après avoir fait des études littéraires (hypokhâgne), une Maitrise de géographie urbaine à l’université Panthéon- Sorbonne et diplômée du Programme d’études avancées aux métiers de la ville à Sciences Po Paris (mention très bien), elle a occupé différents postes : consultante au sein du cabinet Arthur Andersen, directrice des ressources à l’UMP, directrice des ressources humaines à la mairie de Vanves.

Elle signe ici son premier roman...

Publié dans ROMAN, Arménie

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article